15

avril

Autres petites choses

L’autre soir, alors que je rentrais du dispensaire vers vingt-deux heures vingt-sept que vois-je traverser la chaussée, à environ trente-trois mètres de ma maison ?

 

Un serpent vrai corail micrurus surinamensis. Il ne souhaitait pas m’agresser, cependant il me semblait le reconnaître. Pas que je l’ai eu déjà vu, non, mais en photo, oui je l’avais vu. Il avait ce large trait jaune qui lui barrait la nuque. Je ne savais que faire. Le laisser onduler nonchalamment vers les herbes dans lesquelles les enfants passent parfois en allant à l’école, après avoir quitté leur pirogue de ramassage scolaire, ou bien le tuer et risquer ainsi de fâcher l’esprit des serpents et compromettre mon karma dans le même temps ?

 

Ayant eu, avec mes acolytes, l’occasion de soigner récemment un garimpeiro mordu par un grage à carreaux lachesis mutus, je ne voyais que le danger potentiel de ce reptile qui semblait si inoffensif.

 

Je décidais que les enfants valaient plus que mon salut, aussi l’ai-je occis.

 

Point d’objet contendant pour ce faire. Il n’y a pas de caillou, ici. Ils se sont concentrés dans les rivières, en sauts difficilement franchissables, pour nous enquiquiner, mais sur terre, non, pas de cailloux. Heureusement l’aculturation a ses bienfaits et une bouteille de « Despé » traînait à proximité et fit mon affaire mais pas celle de ce pauvre serpent qui ne savait même pas qu’il était venimeux.

 

Pas fier je suis et je me demande encore si j’ai bien fait.

 

Et vous qu’auriez-vous fait ?

 

Ce soir j’ai pêché mon premier poisson digne de ce nom ! Pas un gros poisson mais, disons, de la taille d’un gardon correct. Pas à la mie de pain, non, mais au ver de terre.

 

La mie de pain, y en a pas. Bryan, le boulanger (parce que oui, il y a une boulangerie et Bryan is not in the kitchen ni dans la boulangerie d’ailleurs) n’a pas fait de pain depuis depuis (comme disent les Créoles de La Réunion). Il en a fait une fois une semaine après mon arrivée, donc une fois sur presque un mois. Je me suis donc mis à faire mon pain moi-même, comme les autres, ce week-end alors que j’étais d’astreinte à la maison. Le pain le plus aéré de Camopi, à ce qu’on m’a dit, mais cette mie la ne sera pas pour les poissons, que nenni, je me la garde ma mie.

 

Sitôt pêché, sitôt mangé le poisson qu’il a été !

 

Non mais !


7 commentaires à “Autres petites choses”

  1. joelle de villèle

    moi je l’aurai zigouillé aussi le serpent! non mais… trop peur de le retrouver sous ma moustiquaire…
    faire du pain c’est bien, faut dire qu’avec la chaleur et l’humidité, la pâte ne doit pas avoir de mal à monter! et si j’envois de la réunion les sablés que tu aimes, combien de temps pour arriver?

  2. Françoise Renambatz

    je ne sais pas si j’aurai eu le courage de le tuer mais je pense que j’aurai aussi pris cette décision….
    Serait ce un de vos dessins ?
    Bravo pour le poisson, vous voyez tout fini pas arriver !

  3. Valérie Weiss

    n’ayant pas les croyances locales, j’aurai éliminé le danger potentiel sans état d’âmes… mais je n’aurai pas le courage de venir vérifier mes dires sur place 😉

  4. Dr JEU Junior

    Tu ne pouvais pas simplement l’effrayer pour qu’il quitte les lieux durablement ? ASSASSIN !
    Bises je t’écris un mail 😉

  5. roger de st gilles/hts

    sans hésiter j’auras tué le serpent mais pour le manger !c’est très bon frit comme le poisson . Bravo pour la pêche ,à renouveler à l’occasion
    Bon courage pour de nouvelles découvertes

  6. Gigi

    T’aurais dû le goûter car comme le signalait Roger (…)N’y tenant plus, il en coupa un morceau et le porta à sa bouche. Mais à peine sentit-il le morceau sur sa langue qu’il entendit gazouiller sous la fenêtre. Il s’approcha, écouta et se rendit compte qu’il s’agissait de moineaux qui se racontaient ce qu’ils avaient vu dans les champs et dans les forêts. Le fait d’avoir goûté au serpent lui avait donné la faculté de comprendre le langage des animaux(…).
    Conte des frères Grimm

  7. Geneviève Alliot

    Tu as dirigé de la compassion vers l’animal tué, ça va diminuer la force de ton karma négatif !! je t’embrasse, belles aventures à toi

Laissez un commentaire